Groupes d'agriculteurs - GIEE

Les flux rss du siteImprimer la page

Un pilier du développement made in Chambres d’agriculture

L’accompagnement des groupes est inscrit dans l’ADN des Chambres d’agriculture. A partir de 1966, les Services d’utilité agricole de développement (SUAD) dans les Chambres départementales ont eu pour objectif de mieux coordonner l’action des groupes d’agriculteurs.

Les groupes d’agriculteurs ont aujourd’hui beaucoup évolué. Les Chambres d’agriculture développent et animent des groupes dans tous les départements. Elles en font un levier de l’adaptation et de la transformation des agricultures par l’évolution des pratiques agricoles, la détection et la capitalisation des innovations.

Le collectif une force pour innover

  • Le groupe est une force pour les agriculteurs qui doivent faire face à des problématiques de plus en plus complexes, les solutions devant s’individualiser tout en s’adaptant à un contexte territorial.
  • Les avantages du groupe d’agriculteurs :
    • favoriser l’échange
    • rassurer par rapport à des changements de pratiques
    • mutualiser des risques liés à l’innovation
    • créer de l’émulation.
  • Les pouvoirs publics reconnaissent la force de ces dynamiques à travers les Groupements d’intérêt économique et écologique (GIEE), mis en place par la Loi d’avenir sur l’agriculture ou les groupes opérationnels du Partenariat Européen pour l’Innovation. Ces dispositifs favorisent le financement des actions portées par des groupes d’agriculteurs.

Une nouvelle manière d’accompagner les groupes

Aujourd’hui, le métier de conseiller de groupe a profondément évolué. En plus, de l’expertise technique indispensable, l’accompagnement devient une compétence essentielle pour faciliter l’émergence de projets collectifs et leur mise en œuvre.

Autre point important : diffuser les informations et les innovations des différents groupes. A cet égard, les Chambres régionales d’agriculture et Chambres d'agriculture France (APCA) sont chargés d’assurer la coordination de la capitalisation des GIEE.

En vidéo

Bertrand Hervieu, membre du CGAAER

Chiffres clés

  • 1 800 groupes accompagnés
  • 82 000 agriculteurs adhérents
  • 60 % des GIEE impliquent les Chambres d’agriculture

Ils l'ont dit...

« Les groupes sont des communautés d'innovation où s'inventent ensemble, et avec l'appui d'un conseiller, des solutions appropriées aux problématiques concrètes auxquelles sont confrontées nos professionnels.»

Christophe Hillairet, Président de la Chambre d’agriculture d’Ile de France