Représentation de l'agriculture et du monde rural

Les flux rss du siteImprimer la page

La Chambre d’agriculture, porte-parole de l’agriculture

Une Chambre d’agriculture représente auprès des Pouvoirs publics les intérêts agricoles de son territoire. Les élections qui s’appuient sur un corps électoral large assurent une véritable légitimité aux élus qui dirigent la Chambre d’agriculture.

La Chambre d’agriculture, interlocuteur privilégié des pouvoirs publics

Une Chambre d’agriculture est habilitée à répondre aux avis qui lui sont demandés par les Pouvoirs publics, à se saisir de toute question intéressant l’agriculture, à l’étudier et à donner son avis.

Des missions ancrées dans l’histoire agricole française

Institutions professionnelles reconnues par la loi comme établissements publics, les
Chambres d’agriculture sont, à l’égal des Chambres de Commerce et d’Industrie et des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, les conseils légaux des Pouvoirs publics.

Les Chambres d’agriculture dans le code rural

Les établissements qui composent le réseau des Chambres d'agriculture ont, dans le respect de leurs compétences respectives, une fonction de représentation des intérêts de l'agriculture auprès des pouvoirs publics et des collectivités territoriales.

Ils contribuent, par les services qu'ils mettent en place :

  • au développement durable des territoires ruraux et des entreprises agricoles
  • à la préservation et à la valorisation des ressources naturelles
  • à la lutte contre le changement climatique

Ces établissements sont des établissements publics placés sous la tutelle de l'Etat et administrés par des élus représentant l'activité agricole, les groupements professionnels agricoles et les propriétaires forestiers.
Extrait de l’article L510-1 (créé par Ordonnance n°2006-1207 du 2 octobre 2006 - art. 1 JORF 3 octobre 2006)

Les élections en bref

  • Elus désignés au suffrage universel tous les 6 ans
  • Corps électoral d’environ 3 000 000 personnes et 50 000 groupements professionnels
  • Taux de participation de 61 % dans le collège des exploitants en 2013

En savoir + sur les élections

Les avis

  • Avis pris à la majorité absolue
  • Participation de tous les élus
  • Au moins 3 fois par an