Vous êtes ici : Accueil > Outils et modules > Actualités 

Actualités

GAMAI : l'agriculture innove en périurbain

jeudi 14 novembre 2013

Le projet GAMAI a pour objectif de détecter les innovations en agriculture périurbaine, de faire évoluer le conseil et de transférer ces innovations vers d'autres territoires.

Le projet GAMAI (Grandes aires métropolitaines et agriculture innovante) est réalisé par les Chambres d'agriculture, en partenariat avec Terres en Villes et avec l'accompagnement financier du ministère en charge de l'Agriculture.

Objectifs de GAMAI
  • détecter les innovations des porteurs de projets agricoles en agriculture périurbaine autour des grandes métropoles
  • faire évoluer le conseil et transférer ces innovations vers d'autres territoires.


Trois territoires d'étude
  • Région Ile-de-France : 11,9 M d'habitants
  • SCot de Lyon : - 37 % d'exploitations en 10 ans
  • SCot de Lille : 44 % du territoire à vocation agricole.

 

Un projet en 4 étapes

1. Repérage, identification - Mai 2013
Dans les 3 territoires, réalisation d'un catalogue des innovations avec l'aide d'autres acteurs.

2. Approfondissement, caractérisation - Juin 2013
15 cahiers d'enquête complets avec stratégie d'exploitation, conditions de réussite, leviers, accompagnement, politiques publiques, clés de transférabilité...

3. Partage, enrichissement - Octobre 2013
Echanges multi-acteurs dans 3 ateliers territoriaux...

4. Diffusion, porté à connaissance - Hiver 2014
Kit de communication des résultats, montage d'événements et d'actions de diffusion auprès de tous les acteurs intéressés.

 

Exemples d'initiatives
  • Création d’une filière chanvre pour l’industrie du bâtiment : une nouvelle éco-ressource pour les céréaliers d’Ile-de-France

Sur incitation du Parc Naturel Régional du Gâtinais français, une dizaine d’agriculteurs décident en 2008 de se lancer dans la création d’une filière de production et de transformation du chanvre, notamment à destination de l’industrie du bâtiment qui utilise la fibre comme matériau d’isolation. Les études de faisabilité se révélant positives, la production est lancée en 2012, en collaboration avec les Chanvriers de l’est en Moselle, en attendant de trouver les financements nécessaires pour construire localement une usine de 1ère transformation (étape de défibrage).

> Téléchargez la fiche de présentation

  • Des sous-produits de céréales transformés en granulés pour la chaudière communale : un partenariat doublement gagnant (Etampes en Ile-de-France)

Contrainte de trouver un nouveau débouché pour ses issues de céréales, la coopérative agricole d’Etampes avec l’appui du service agro-machinisme de la Chambre d’Agriculture d’Ile de France, a envisagé la production de granulés destinés à être utilisés comme combustible dans des chaudières biomasse. Le partenariat s’est engagé avec la mairie d’Etampes qui dispose d’une taille suffisante pour avoir recours à une chaudière de taille importante, et se montre prête à équiper ses bâtiments communaux avec cette nouvelle technologie verte. La production a pu commencer, grâce à l’appui de RAGT Energie, pionnière sur le secteur.

> Téléchargez la fiche de présentation

  • Création d'un fonds agricole pour compenser les emprises sur les terres cultivés en secteur périurbain (Le Chesnay en Ile-de-France)

Face à la disparition constante des terres agricoles en Ile-de-France du fait de l'urbanisation ou de l'artificialisation des sols, la Chambre interdépartementale d'agriculture a imaginé un dispositif permettant de compenser la valeur ajoutée perdue par la "ferme IDF" (exploitants + filières amont et aval). Elle a ainsi crée un fonds à risque, alimenté par les aménageurs et les maîtres d'ouvrage et permettant d'investir dans des entreprises qui s'implanteraient sur le territoire et redonneraient de la valeur ajoutée à l'agriculture locale.

> Téléchargez la fiche de présentation

  • Une famille d'arboriculteurs innove dans sa commercialisation : l'exemple du Pomme-Drive (Attainville en Ile-de-France)

Forte d'un historique familial de vente de long terme au plus proche des consommateurs, la famille d'arboriculteurs Richaudeau perpétue la tradition et innove dans le self-cueillette en proposant dès 2006 aux automobilistes très nombreux du secteur de venir se ravitailler en pommes et autres fruits sur son verger, aménagé spécialement pour eux en Pomme-Drive.

> Téléchargez la fiche de présentation

> Téléchargez le poster de présentation

  • Logement et repas à la ferme : une opportunité pour rapprocher des voisins agriculteurs et urbains (Sainghin en Mélantois dans le Nord Pas de Calais)

Une quinzaine d’années après son installation en production laitière, Dominique POLLET décide de se lancer avec sa femme dans l’ouverture de 4 chambres d’hôtes sur son exploitation en périphérie de Lille. Un parcours inédit semé d’embuches, mais riche en contacts humains avec les habitants et la ville proches, qui débouchera 6 ans plus tard sur la création d’une activité complémentaire de ferme auberge.

> Téléchargez la fiche de présentation

  • Le désherbage mécanique : une solution alternative permettant d’améliorer l’image de l’agriculture en périurbain (Genech dans le Nord Pas de Calais)

Sous l’impulsion du plan Ecophyto 2018, Marc Leroy, responsable depuis plus de 20 ans de l’exploitation de l’Institut de Genech, fait évoluer ses pratiques de désherbage vers des solutions mécaniques. D’abord expérimentées sur maïs, il envisage de les étendre à d’autres cultures. Il espère ainsi contribuer à améliorer les modes de production agricole dans le respect de l’environnement et faire changer positivement l’image de l’agriculture aux yeux des populations urbaines de la région Lilloise et au-delà.

> Téléchargez la fiche de présentation

      • Un méthaniseur collectif relié au réseau de gaz naturel : le projet controversé d'agriculteurs éco-citoyens (Wannehain dans le Nord Pas de Calais)

      Après 10 ans d'activité d'ingénieur mécanicien en bureau d'études, Pierre Mollet décide de s'installer sur l'exploitation familiale au départ en retraite de son père. Désireux de conserver une part de son métier d'industriel et de remplir son devoir d'éco-citoyen, il monte le projet de construire un méthaniseur collectif en association avec d'autres éleveurs locaux pour valoriser les effluents d'exploitation. Le projet ayant la particularité de se situer à proximité de Lille, il est envisagé d'injecter le méthane épuré directement dans le réseau de gaz naturel. La concrétisation de ce projet rencontre de nombreuses difficultés, que M. Pollet et ses partenaires ont su dépasser.

      > Téléchargez la fiche de présentation

      > Téléchargez le poster de présentation

      • Légumes prêts à cuire sous vide : le pari collectif de développer de nouveaux produits pour un marché porteur (Cailloux sur Fontaines dans le Rhône)

      A son installation en 2003 sur l’exploitation familiale, Jean-Marie Digonnet crée une activité de culture légumière qu’il développe et vend auprès de primeurs, grossistes et GMS. Fin 2010, il est interpellé par un collègue maraîcher commercialisant des produits transformés dont l’atelier est saturé, qui lui propose de mettre en place un outil collectif. Intéressé par une diversification de ses débouchés, les études de faisabilité se révélant positives, il crée avec 8 autres exploitants "Nos belles récoltes", société de transformation de fruits et légumes en produits prêts à cuire ou à consommer, à destination de la GMS et de la restauration collective. La production démarre en 2012. Les deux premières saisons de production ont abouti à quelques ajustements, mais le marché demandeur ouvre un horizon favorable au développement de cette activité.

      > Téléchargez la fiche de présentation

      • Des céréaliers de l'Est lyonnais moteurs de la création d'une filière blé-farine-pain locale : les Robins des champs (Genas dans le Rhône)

      En 2011, dans un contexte de prix des céréales très volatiles et soucieux de prouver que les grandes cultures ont également leur place en périurbain, 6 agriculteurs de l'Est lyonnais, emmenés par Romain Laliche, s'associent à un boulanger afin de créer une filière de production de blé, transformé et commercialisé par des partenaires locaux. Après un marché test prometteur conduit en 2012, ils développent en partenariat avec la minoterie Dupuy Couturier située à proximité, le projet de vente d'une gamme de farines sous la marque "Les Robins des Champs".

      > Téléchargez la fiche de présentation

      > Téléchargez le poster de présentation

       

      En savoir plus : consultez la plaquette de présentation du projet GAMAI

       

       

      Imprimer la page

      Contactez votre Chambre

      Cliquer sur une région de la carte pour chercher les chambres d'une région Bretagne Normandie Nord Pas de Calais Picardie Champagne-Ardenne Lorraine Alsace Ile de France Centre Pays de La Loire Bourgogne Franche-Comté Poitou-Charente Limousin Auvergne Rhône-Alpes Aquitaine Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse La Réunion Guyane Martinique Guadeloupe Nouvelle Calédonie Mayotte