Vous êtes ici : Accueil > Exploitation agricole > Les transitions en agriculture > Se lancer en agriculture

Se lancer en agriculture

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

S'installer

Décider de s’installer en agriculture, quelque soit son profil, ses ambitions ou son parcours, relève toujours d’un choix complexe qui induit de nombreuses questions et nécessite de suivre certaines démarches incontournables. Le rôle des Chambres est de vous guider dans cette installation, s’assurer de la viabilité et pérennité de votre projet ainsi que d’un équilibre de vie professionnelle et personnelle en adéquation avec votre projet agricole. 

Alors n’attendez plus ! Les chambres accompagnent tous les porteurs de projets qui le souhaitent: toutes les tailles, filières, types de projets et à tous les âges.
 


Les étapes clés de l'installation

1. PAI - Point accueil et installation 

Le PAI est un service gratuit et neutre, qui constitue la première prise de contact avec les Chambres durant laquelle le porteur de projet reçoit toutes les informations liées à l’installation (aide, démarche, calendrier). Cette "porte d'entrée" du parcours à l'installation est ouverte à tous porteurs de projet en milieu rural, quelle que soit la situation et l'état d'avancement des réflexions. Le porteur de projet peut ne pas avoir de support à l’installation (reconversion complète, service de remplacement et pas d’exploitation familiale à reprendre). Face à cette situation, les Chambres l’accompagnent pour trouver une exploitation ou ferme à reprendre en adéquation avec son projet. 

Le Point Accueil Installation vous sensibilisera sur les délais nécessaires à votre installation et vous orientera vers les acteurs spécialisés et compétents pour la concrétisation de votre projet.

2. Parcours 3 P - Le Plan de Professionnalisation Personnalisé 

Le PPP vise à compléter la formation initiale du porteur de projet en acquérant des compétences métiers agricoles nécessaires et complémentaires à sa formation initiale pour obtenir les aides à l’installation (aides publiques). Il est donc accompagné dans le montage de dossier. 

Ce parcours 3 P dispose aussi d’accompagnements collectifs via : 

  • Les formations, la montée en compétence du candidat. 
  • Certicrea : Formation certifiante de création d’entreprise agricole. Durant un oral, le projet est présenté à des agriculteurs (dont un élu) et des experts pour aller toujours plus loin dans la réflexion et l’élaboration du projet.
  • Formation sur le statut de l’entreprise, l’installation en société, la comptabilité et gestion, la reprise de foncier ou encore l’accès à des stages pratiques sur des exploitations agricoles

3. Facultatif, mais fortement conseillé - Stage test reprise

Ces stages de test reprise se font sur l’exploitation qui va être reprise: cette expérience permet de vérifier que le projet de reprise est en adéquation avec le projet de cession et assurer une connaissance des moyens de production avant la reprise. Le stage permet d’affirmer ou d’infirmer la décision de reprise et d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires au bon fonctionnement de l’exploitation. 

4. Accompagnement pour monter le projet et le dossier d’installation 

Visite sur l’exploitation et réalisation d’une étude économique prévisionnelle :

  • Diagnostic et état des lieux de la reprise (moyens de production, objectifs de production)
  • Réflexion sur les investissements potentiels pour le projet 
  • Premières ébauches des plans de financement

5. Élaboration du business plan et montage du dossier des aides publiques à l’installation à la toute fin du parcours pour ceux qui les demandent

6. Élaboration de la stratégie d’entreprise

Les Chambres d’agriculture ont donc un rôle clé pour vous informer, vous former et s’assurer de la mise en place d’un accompagnement individuel pour monter une étude prévisionnelle, un business plan ou encore rencontrer les banques afin d’étudier la viabilité du projet. Les Chambres d’agriculture ont comme rôle tout au long du parcours de vous encourager à vous poser les bonnes questions afin d’aboutir à un projet pérenne. 
 


L'accompagnement des Chambres d'agriculture

Si vous aussi, vous vous posez des questions sur votre installation, contactez votre Chambre d’agriculture, un.e conseiller.ère sera toujours là pour vous épauler dans vos démarches, faire évoluer nos entreprises et répondre aux enjeux de nos professions.