Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Lettre économique de septembre 2021 : panorama des incertitudes de rentrée

Lettre économique de septembre 2021 : panorama des incertitudes de rentrée

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Au sommaire de cette lettre économique : un édito sur les incertitudes de la rentrée 2021, une évaluation européenne de l'impact du pacte vert sur l'agriculture, l'effet de génération en agriculture, BREXIT et pénuries.

Edito - Panorama des incertitudes de rentrée

Boule de cristal, doigt mouillé, cartes, astres, prévisions scientifiques…, quel que soit l’outil retenu pour se projeter dans l’avenir même immédiat, bien malin celui qui s’aventurerait à dessiner ce que sera l’année 2021-2022. Depuis la propagation du coronavirus, les expertises sont agrémentées de prudence, tant les pronostics ont été déjoués depuis près de deux ans. Et les informations de cet été 2021 finissant, ne sont guère propices à la réjouissance. Les incertitudes sont nombreuses et il va falloir non seulement les affronter mais aussi les réduire.

Il est devenu banal de dire que les sociétés, du moins celles qualifiées de développées, évoluent depuis quelques décennies dans une incertitude radicale. D’autres diraient que nous sommes désormais englués dans une société du risque, et encore, il conviendrait d’utiliser ici le pluriel, tant les risques sont multiples et entremêlés. Ce qui toutefois distingue le risque de l’incertitude est que l’un est probabilisable, ce qui peut rassurer dans la mesure où le risque peut être réduit à défaut d’être éradiqué, tandis que l’autre ne l’est pas, plongeant les individus dans une inquiétude du lendemain. L’été 2021 illustre en quelque sorte cette situation.

Enfin une évaluation européenne de l'impact du pacte vert sur l'agriculture ?

Au cœur de l’été est discrètement paru un rapport du Centre commun de recherche de la Commission européenne modélisant les effets des stratégies Farm to Fork et Biodiversité et de la PAC sur le secteur agricole européen. Les résultats n’ont pas manqué de faire réagir, notamment les organisations professionnelles agricoles. 

L'effet de génération en agriculture

Tout à chacun peut éprouver dans ses interactions quotidiennes les différences de comportement entre générations. Ce n’est pas pour rien que les catégories médiatico-marketing de générations X , Y, Z et autre baby boom sont populaires. De leur côté, les sociologues et les économistes prennent ces questions de générations au sérieux car ce sont de véritables facteurs de différenciation sociale.
Qu’en est-il de cet effet de génération dans l’agriculture française ?

Les pénuries ne sont pas là où on les croit

Depuis la sortie du Royaume-Uni de l’UE, l’effervescence autour du BREXIT semblait être retombée. A en juger par l’état de l’économie britannique, il est pourtant suggéré de ne pas perdre le fil de l’évolution de cette sortie de l’UE.

Consultez la lettre économique des Chambres d'agriculture de septembre 2021

A lire aussiEn savoir plus

Publications