Vous êtes ici : Accueil > Outils et modules > Actualités 

Actualités

De la télédéclaration des aides sécheresse au conseil technique

mercredi 30 novembre 2011

La Chambre d’agriculture de Haute-Vienne a proposé, à tous les éleveurs, un bilan fourrager et un conseil technique à l’occasion de la télédéclaration de leur demande d’indemnité sécheresse 2011.

Le dispositif : partage et mise à disposition des données


La Chambre d'agriculture de Haute-Vienne s’est engagée, dès 2003, dans les procédures permettant une dématérialisation des déclarations PAC. Depuis 2007, de multiples actions partenariales en collaboration avec la DDT ont permis d’atteindre de très bon niveaux de télédéclaration, notamment des aides animales (83 % AO et 88 % PMTVA en 2011), et une maîtrise certaine des échanges et valorisations de données dans de la diffusion de conseils techniques et économiques.


Cette expertise a été mise au service des éleveurs Haut-Viennois en 2011 pour leur permettre d’affronter au mieux la sécheresse qui a sévit, pour certains, 3 années consécutives. Ainsi, avec le partage des données surfaces 2011, les inventaires EdE, les déclarations "aide avine" et l’ajout d’une bonne dose de technicité en alimentation animale et production végétale, un outil automatisé de bilan fourrager prévisionnel a été construit.

Outre vérifier l’adéquation stocks/besoins, les données mobilisées permettaient également de compléter efficacement la demande d’indemnisation sous Télécalam.


Deux modes d’accès ont été proposés aux éleveurs :

  • soit en autonomie avec la mise en ligne des données éleveurs sous connexion sécurisée dans le cadre d’un site élaboré par la Chambre d’agriculture de Haute-Vienne,
  • soit accompagnés avec des rendez-vous individuels de 30 minutes au siège et dans les sites distants de la Chambre d’agriculture.

 

Les résultats : bilans fourragers pour plus de 50 % des éleveurs du département


Sur les 2 800 demandeurs d’indemnités sécheresse, le niveau de télédéclaration a atteint 93 %, ce qui est une réussite partagée avec l’administration. Mais, au-delà de ces statistiques, il faut retenir sur le mois d’août 2011 plus de 700 téléchargements du bilan fourrager en autonomie et la réalisation d’un millier de bilans fourragers à l’occasion des rendez-vous individuels.

Au final, cette action a permis d’une part au plus grand nombre, de pouvoir anticiper les besoins hivernaux de fourrages et d’élaborer des stratégies d’approvisionnement en aliment de substitution sur les conseils des techniciens de la Chambre d’agriculture de la Haute-Vienne. D’autre part, la valorisation des informations recueillies est riche d’enseignements sur les capacités d’adaptation à la sécheresse des systèmes de production. Ainsi, le niveau de déficit des élevages tout herbe est 4 fois supérieur aux exploitations cultivant du maïs.

Cette action montre toutes les possibilités offertes par les outils informatiques (Bali, Base Sol) et les données disponibles au sein du groupe Chambres d’agriculture, avec une collaboration étroite avec l’administration. Il semble aussi démontrer, à l’encontre de bien d’idées reçues, que technique et réglementaire sont complémentaires en vue d’actions de développement au service des agriculteurs.

Imprimer la page

Contactez votre Chambre

Cliquer sur une région de la carte pour chercher les chambres d'une région Bretagne Normandie Nord Pas de Calais Picardie Champagne-Ardenne Lorraine Alsace Ile de France Centre Pays de La Loire Bourgogne Franche-Comté Poitou-Charente Limousin Auvergne Rhône-Alpes Aquitaine Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse La Réunion Guyane Martinique Guadeloupe Nouvelle Calédonie Mayotte