Marchés agricoles

Les flux rss du siteImprimer la page

Graphique de la semaine

Le cours des oeufs tricolores s’envole

La crise du fipronil (insecticide interdit) n’ayant pas affecté les élevages français, le cours des œufs tricolores s’est envolé en septembre (+ 22 %) alors qu’il s’était montré stable durant tout le mois d’août.

Ce phénomène s’explique par la hausse de la demande des consommateurs français pour les œufs produits localement, ainsi que  d’une forte demande des acheteurs européens dont 26 Etats membres de l’UE ont été touchés par ce scandale.

Cette tendance pourrait se renforcer dans les prochains mois, un autre scandale similaire ayant éclaté récemment sur l’utilisation d’amitraze aux Pays-Bas (un autre insecticide « modérément toxique » utilisé par Chickfriend, le même prestataire de services incriminé dans l’affaire du fipronil).

Le Ministère de l’agriculture français indique que des traces de ce deuxième insecticide, non autorisé en aviculture, sont recherchées dans les œufs français. Une réunion des ministres de la santé des 28 et des agences de sécurité sanitaire européennes est prévue le 26 septembre prochain. Les fabricants de biscuits et de gâteaux, déjà confrontés à la pénurie de beurre, pourraient rencontrer des difficultés d’approvisionnements en œufs dans les prochaines semaines.

Consulter les cotations hebdomadaires sur les céréales, oléagineux, sucre, vins, productions animales, produits laitiers et devises...