Chambres d'agriculture France

Les flux rss du siteImprimer la page

L’instance nationale du réseau des Chambres d’agriculture

Chambres d’agriculture France (Assemblée permanente des Chambres d’agriculture - APCA) est l’interlocuteur du réseau consulaire auprès des Pouvoirs publics français et européens, des instances internationales ainsi que des partenaires publics ou privés.

Elle exerce une mission d’animation, d’appui et de conseil auprès des Chambres dans leurs domaines d’intervention.

Les missions de la tête de réseau

  • apporter aux Chambres départementales et régionales l’appui nécessaire à leur fonctionnement et à leurs actions dans les domaines technique, juridique, économique et financier

La Gouvernance

  • L’Assemblée plénière est constituée des Présidents des Chambres départementales et régionales d’agriculture. Elle se réunit en session au moins 3 fois par an. Claude Cochonneau, son président actuel a été élu le 23 novembre 2016.
  • Le Conseil d’administration, composé de 37 membres, se réunit avec une fréquence mensuelle. Il est en charge de définir les orientations à l’échelle nationale des Chambres d’agriculture

Membres du Conseil d'administration

  • Le Bureau, composé de 14 membres, est en charge du suivi de la mise en œuvre des dispositions et orientations décidées par le Conseil d’administration. Au sein du Bureau, plusieurs Commissions ont été attribuées à des élus référents pour mettre en œuvre les actions par champs d’action thématiques : économie, environnement, territoires, élevage, développement et appui à l’entreprise…

Membres du Bureau

Organisation des services

Au niveau national, Chambres d’agriculture France (APCA) et l’organisme de formation Résolia emploient 151 agents dont la majorité est basée au siège à Paris.

Résolia est un service chargé du développement des compétences des collaborateurs et des élus par l’organisation de formations mais aussi de conseil dans les domaines de la stratégie, du management et de l’organisation. Des salariés de Résolia sont basés dans des antennes décentralisées (Rennes, Nancy, Toulouse, Aix-en-Provence et Bordeaux).

En savoir + en téléchargeant l'organigramme de l'APCA

Représentation à Bruxelles

Ce bureau de représentation a été ouvert à Bruxelles à la fin des années 60 à la suite de la création de la Politique agricole commune (PAC). Son implantation dans la capitale politique européenne permet aux Chambres d’agriculture de maintenir des contacts réguliers avec les institutions européennes et d’être au cœur des politiques publiques européennes.

Il apporte ainsi une dimension européenne au réseau des Chambres et leur permet de :

  • rencontrer les institutions européennes
  • être informé de l’élaboration des politiques européennes impactant l’agriculture
  • participer aux instances professionnelles agricoles européennes

Membre de nombreux réseaux européens, le représentant permanent des Chambres d’agriculture contribue à la mission "d’influence" du réseau des Chambres en axant son action sur des sujets stratégiques européens et en valorisant les "remontées du terrain". La représentation à Bruxelles est indispensable pour la restitution et la compréhension des politiques communautaires.

Chiffres clés

  • 151 agents Chambres d’agriculture France
  • 67 % de cadres et techniciens
  • 64 % de femmes
  • 12 ans d’ancienneté moyenne

Publications